--> "constructeur de poêle de masse", "fabricant de poele de masse", "chauffage écologique", "chauffage bois", "foyer de masse", pdm, contre-sens, finlandais, "brique réfractaire", inertie, "Marcus Flynn", pyromasse, formation, auto-construction, auto-constructeur, "plan poele de masse", tulikivi, nunnauuni, stéatite, pierre ollaire, pierre à savon, création, original, unique, sur-mesure, ouistreham, calvados, "basse normandie", Normandie
De la Terre et du Feu
Details.


précédent

Quelques coupes réalisées pour que l'habillage "tombe" bien !

La brique de jonction entre la façade et le début du banc d'évacuation des fumées.
Elle est ajustée pour être retournée et mise en place dans l'espace juste derrière sur la gauche, de façon à pouvoir poursuivre le montage de la façade.
Le début du motif central.
Monté de cette façon, cela me permet d'avancer également l'autre côté du poêle.
Le démarrage du motif imposait de commencer par 4 briques superposées. Pour la solidité de l'ensemble, elles ont donc été taillées en conséquence !
le rang 2 devait être une sorte de grand "F".
Ces 2 premières rangées assurent ainsi l'ancrage avec les côtés.
Une fois les bords posés, je peux mettre des briques pleines pour rejoindre l'autre côté.
Il m'a fallu pour ce motif, tailler aussi les petits cabochons carrés que l'on peut voir.
C'est aussi pour ça que c'est un travail long !...
mais vu le bordel ambiant, pouvoir constater au fur et à mesure que cela avance et que le PdM est propre, cela permet de garder le moral.
surtout celui de la ménagère !... merci encore pour toute cette patience ma chérie ;-)
l'arrondi du "banc".
pour une courbe la plus douce possible, toutes les briques de cette partie ont été retravaillées une par une, la courbe n'étant pas symétrique du tout (contraintes d'emplacement...)
L'arrondi_fini.
Les rangs de briques rouges ont aussi été retaillés pièce par pièce. L'assise du "banc" a même été d'abord calibrée sur un cartonnage pour un meilleur ajustement (un peu comme pour le montage des vitraux !...)
Encore une trappe de visite (ici pour le contrôle du banc et bas du conduit de cheminée).
Après réflexion, un trappe classique, en métal, aurait plus que juré alors...par pur souci d'esthétique, j'ai pris le temps d'aujuster 3 briques.
Le conduit.
encore une fois, l'esthétique a prévalu. les briques d'angle ont été biaisées pour que, sur le banc, le coin du conduit suive plus ou moins l'arrondi sur lequel il démarre.
la base du "banc" a été posée à la fin.
Des contraintes de vieille maison m'ont obligé à trouver une solution qui, visuellement, pallierait à un certain écart de niveau.