"constructeur de poêle de masse", "fabricant de poele de masse", "chauffage écologique", "chauffage bois", "foyer de masse", pdm, contre-sens, finlandais, "brique réfractaire", inertie, "Marcus Flynn", pyromasse, formation, auto-construction, auto-constructeur, "plan poele de masse", tulikivi, nunnauuni, stéatite, pierre ollaire, pierre à savon, création, original, unique, sur-mesure, ouistreham, calvados, "basse normandie", Normandie
De la Terre et du Feu
Fontaine Henry
-14610-.


précédent

La situation avant que je n'arrive !...
Là, Nicolas a déjà fait place nette mais faudra enlever un petit bout de cloison en plus.
Très bientôt, une jolie semelle de béton !...et après...
Et voilà, Nicolas, son papa et son tonton, des pelles et à l'ancienne, c'est rempli !...
Les fumées sortiront par là !
La grille est en place, c'est toujours une étape importante .
ça fait un peu chambre stérile quand les portes sont fermées.
Mais en vrai, c'est pas stérile du tout comme endroit !...
Mes coins me plaisent alors... je les montre !
Vu le voisinage très proche, vous trouvez pas que ça fait un peu Trône ?
Et Voilà, juste pour le WeekEnd de Pâques, un linteau posé par une cloche ;-)
Le chateau de Fontaine-Henry.
Un chateau de la Loire perdu en Normandie avec quand même les plus hauts toits de France.
quelques infos au lien suivant : Le site du Chateau.
Nicolas habite juste en face...ça donnerait bien des idées d'habillage, non...

L'encorbellement est presque fini, le début du four devrait être pour demain !...
Le fameux chemin de fumées sous la sole du four.
Je crois que je l'aime bien cette vue là !
La brique posée simule la hauteur de la sole et Nicolas se recueille (il prie le Saint patron des mecs qui mitonnent !...) et voyez son sourire, en transe, les effluves de bonne bouffe lui sont arrivées !...
Mise en place de la dalle de fond de four... à deux c'est mieux !
Le coup de main est donné par Philippe, venu spécialement de Rhône-Alpes pour me rencontrer,
voir de ses yeux que mon travail était vraiment clean et ajusté, et penser ensemble Un PdM adapté
à ses contraintes... chapeau bas, encore merci pour le coup de main et bonne balade en Normandie!
Les environs de Rennes et de Rouen, ça devrait faire pourtant moins loin, non ?...

Le four est en place, assuré pour un WeekEnd tranquille !
Côté feu, c'est fini !
Et un coeur de chauffe fini, un !
L'habillage va prendre un peu de retard...que voulez-vous...les fournisseurs !!!
mais promis, ça vaut le coup d'attendre quelques jours de plus !
l'évacuation en 3 photos !
Vous avez dit perfectionniste et rigoureux ?...
Perso, je rajouterai en plus, précis.
traitée avec délicatesse, une brique peut être travaillée finement !
Et voilà, une connexion au boisseau bien comme il faut !
Y'a plus qu'à les empiler.
Début de l'habillage !
et là aussi va y avoir du temps à passer pour que se soit...joli !
ça avance côté cuisine.
Quelques rangs de plus côté séjour.
vous avez vu, il ya quelques pierres qui prennent leur couleur en séchant (mes hommages à Renaud).
Dans la cuisine, la niche à épices démarre.
Ces vraies pierres ont 160 millions d'années !
Promis, la moule ne sent plus rien du tout !.Dans le temps, elle était balaise la moule normande, non ?
le site de la carrière pour ceux que ça intéresse.
La niche à épices, toujours !
Même le fond est retravaillé... on est perfectionniste ou pas !
Détail du travail !
Voilà, après montage les joints sont enduits grassement pour pouvoir...
...être retravaillés à la main ! (Rémi avait été intransigeant sur les joints, un ancien hippie peut être !...)
Par chez nous, les joints, sur ces pierres, sont traditionnellement affleurants mais Nicolas n'aimait pas plus que quand les pierres sont très saillantes !...
Donc je retouche TOUT en fonction des arrêtes qui sont loin d'être uniformes.

Et là, une petite d'ensemble pour cette fin de semaine !... ça monte, ça monte !
Voilà 3 rangs de plus de pierres ajustées et retaillées pour tomber juste comme il faut.
C'est un tout autre travail que de monter de simples briques bien formatées.
Cette avancée a été mise en place pour créer une rupture visuelle dans l'habillage et continuer
le parement du boisseau "en plaquettes" moins épaisses afin de permettre une ouverture totale de la porte du four quelques rangs plus haut.
Gros plan sur l'habillage des boisseaux.
Les pierres sont empilées mais...
...Je les retaille toutes façon plaquettes et plaquettes d'angle !
on me dit trop perfectionniste mais le visuel, en plus de l'efficacité d'un PdM, n'est-il pas presque aussi important ?...
chacun ses priorités !...
Et une ammonite ou ce qu'il en reste après quelques années dans le calcaire !
Vous prenez une grande pierre et une fois retravaillée pour les angles puis retaillée...
Vous ne voyez qu'une pierre d'un seul tenant qui sert de linteau à la guillotine !
certains penseront que je pousse loin le souci du détail...
Côté cuisine, on approche du plafond !
Côté séjour.
En Ecosse, ils ont le mur d'Adrien, et bientôt à Fontaine Henry, il y aura le mur de Nicolas !..
C'est pas beau, la campagne Normande un vendredi soir à 21 heures en sortant du boulot ??
Nicolas a fini par connecter les boisseaux au conduit de cheminée.
Du coup, j'ai aussi fini l'habillage côté cuisine !
La cuisine, toutjours, sous un autre angle.
Le mur de Nicolas fini !
Le profil droit, côté séjour.
Et le profil gauche avec le mur de Nicolas.